Bocaux fait maison : La durée de conservation

Équipement

Plus appétissants et sains que les conserves industrielles, vos bocaux maison sont conservables pour une durée plus ou moins longue. Seulement, les aliments ont-ils tous la même durée ? A quelle date vos bocaux doivent-ils être consommés ? Voici toutes les informations importantes concernant vos conserves fait maison !

bocaux fait maison

Les bonnes manières de faire ses conserves

La mise en conserve de vos aliments est tout un art. En effet, plusieurs étapes doivent être respectées si l’on souhaite avoir de bons produits pour une longue durée. Pour ne citer que quelques démarches indispensables, il y a par exemple la stérilisation et le stockage de ces derniers.

La stérilisation, une étape importante

La réussite d’une conserve fait maison repose avant tout sur la stérilisation. Cette étape comprend le nettoyage minutieux des aliments et des conserves à l’aide d’un conditionnement à haute température. Ainsi, les bocaux sont portés à ébullition pendant au moins 5 minutes avant d’être séchés à l’envers. Une fois les aliments cuits en suivant les recettes proposées, ils sont mis dans les bocaux et reportés à 100°C pour une nouvelle stérilisation.

Quelques points sur la conservation

Hormis la stérilisation, la conservation de vos bocaux ne dure longtemps que si ceux-ci sont stockés dans le bon endroit. Les bocaux doivent ainsi être placés à l’abri de la lumière et à température ambiante. A l’instar des conserves industrielles, ils peuvent très bien être conservés dans un placard par exemple.

La conservation en fonction des aliments

Une conserve fait maison, parfaitement stérilisée, peut être gardée très longtemps. Même si elle peut atteindre jusqu’à une dizaine d’année, les valeurs nutritives et gustatives ne sont conservées que lors des 2 premières années de conservation. Au-delà de cela, il faut se baser sur l’odeur du produit, de son goût et de son stockage pour s’assurer que les aliments restent consommables. Afin de se faire une idée plus précise du temps de conservation suivant le type d’aliment, il faut savoir que :
• La confiture : peut-être gardée et consommée même après les deux premières années. Même en cas de moisissure sur une partie de cette dernière, la conservation peut être bonne. Pour ce genre de bocaux, le sucre tient une place importante et favorise la conservation à long terme. Leur stockage se fait au réfrigérateur à partir du moment où les bocaux sont ouverts.
• Les légumes : qui sont stockés avec une lactofermentation sont les plus durables. En plus de cela, ce type de conserves permet de garder les goûts et les apports nutritifs de chaque aliment sans les détériorer au fil du temps. Pour ne citer que quelques exemples que l’on conserve généralement avec ce procédé, il y a par exemple les cornichons, et les olives.
• Les sardines : sont les plus faciles à conserver. Contrairement aux autres bocaux qui se détériorent avec le temps, les sardines ont tendances à être plus savoureuses après un long moment de conservation. Il en est de même pour les viandes et préparations conservées avec beaucoup de graisse.
• Autres plats : se conservent seulement quelques mois comme les légumes stérilisés. Ces derniers sont ceux qui nécessitent le plus d’attention lors de la préparation et du stockage car ce genre de conserve est souvent fragile.

Grande lectrice à mes heures perdues, j’aime vagabonder sur le web pour dénicher les petites astuces qui peuvent changer et améliorer notre quotidien. J’aborde des sujets variés qui pourront sans doute vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *