pneu et enjoliveur démontés

Comment prendre soin de ses pneumatiques ?

Automobile

Garder son pneumatique en bon état permet de rouler en toute sécurité. En effet, ce dispositif demeure la partie du véhicule qui reste en contact avec la route et qui assure son adhérence. Puisque l’entretien de cet équipement s’avère important pour garantir votre quiétude au volant, découvrez ces astuces pour y arriver.

Prendre en compte les différents types de pneumatique

La façon d’entretenir l’équipement peut varier d’un modèle à un autre. La spécificité des différents types de pneus, disponibles sur le site d’Autodistribution, se trouve surtout au niveau de la zone de contact et de la profondeur des sculptures. Vous devez donc considérer ces aspects pour bien prendre soin du pneumatique.

Vérifier fréquemment le niveau d’usure

Quels que soit le type du dispositif installé sur votre véhicule, quelle que soit sa marque, vous trouverez des témoins d’usure au niveau de la bande de roulement. De ce fait, vous devez comparer la hauteur initiale des sculptures à celle actuelle. Légalement, le pneu d’une voiture doit être remplacé, lorsque l’usure des sculptures atteint le niveau du témoin.

La meilleure façon pour vous d’avoir une bonne visibilité de cet équipement et de ses rainures principales, c’est de pivoter le volant à 45 °.

Vérifier régulièrement le parallélisme du dispositif

En matière de pneumatique, cet aspect permet d’assurer une usure régulière de vos roues. Pour cela, rendez-vous dans votre garage. En effet, votre sécurité dépend également du bon alignement du dispositif.

Notez que l’équilibre des suspensions joue un rôle essentiel sur la tenue de route. Ainsi, vous devez faire vérifier le parallélisme des pneus au moins une fois par mois, car une irrégularité peut s’installer sans que vous vous en rendiez compte. Vous voulez en savoir plus ? Visitez le blog 123Automoto.

Personne faisant la pression de ses pneus

Contrôler la pression d’air

La prise en compte de cet aspect s’avère aussi indispensable, et ce, quels que soient la saison et le type d’utilisation du véhicule. En effet, un pneumatique mal gonflé vous fait courir des risques tels que :

  • La perte d’adhérence
  • La réduction des capacités de freinage
  • Un éclatement prématuré.

Une fois par mois, pensez alors à vous rendre chez le garagiste ou dans une station-service, afin de faire contrôler la pression de vos pneus. Cela ne vous prendra qu’un bout de temps.

Effectuer un changement de position

Vous l’ignorez peut-être, mais les quatre roues d’une voiture ne subissent pas le même niveau d’usure. Tout dépend du fait que le dispositif soit monté à l’avant ou à l’arrière. En effet, le pneumatique se détériore plus vite lorsqu’il est installé à l’avant. Par ailleurs, l’on peut déplacer le jeu de roue avant vers l’arrière afin d’allonger leur durée de vie. Cependant, cela n’est possible que si vous utilisez des pneus identiques.

Nettoyer ses pneus de voiture

Au-delà de l’aspect esthétique que l’on peut percevoir dans cette démarche, le fait de nettoyer ses roues peut également améliorer votre sécurité. Cela vous donne la possibilité d’ôter les traces de goudron ou de boue qui pourraient obstruer les rainures.

En le débarrassant ainsi des résidus incrustés, vous garantissez au pneumatique une meilleure durée de vie. Alors, ne vous contentez pas de les rincer quand vous lavez votre voiture. Faites plutôt usage d’une brosse et du savon, puis frottez le dispositif avec précaution. Ainsi, vous viendrez à bout des résidus et des saletés incrustés dans la bande de roulement. D’autres conseils sont disponibles sur cette page.

Les pneus font partie des équipements indispensables au fonctionnement d’un véhicule. Un bon entretien leur assure une meilleure durée de vie et vous permet de conduire en toute sécurité. Prenez en compte chaque aspect décrit dans cet article pour bien prendre soin de votre équipement.

Fan des nouvelles technologies et des produits high-tech, je suis toujours à la recherche des dernières nouveautés. Mais également amateur de bonne cuisine (et de pâtisserie!), je suis autant à l’aise derrière les fourneaux que côté dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *