Tout connaître sur l’implant dentaire

E-santé

La mise en place d’implants dentaires prend place obligatoirement dans un bloc opératoire respectant les normes d’asepsie. Avant toute intervention, il est nécessaire de faire une évaluation pour connaître les antécédents dentaires et l’état de la mâchoire avec son denturologiste (radiographie et scanner 3D) et le type d’implant à utiliser, il recommandera par la suite les professionnels adaptés selon le cas et le budget.

www.h-auteurs.com_Tout connaître sur l%u2019implant dentaire

Ce plan de traitement sera alors ensuite approuvé ou non par le chirurgien-dentiste qui, dans le premier cas, procédera par la suite à l’intervention qui se fait généralement sous anesthésie locale.

Un suivi postopératoire régulier tous les trois mois est obligatoire pour assurer le succès de l’implant.

Les avantages de cette pose

La première chose à savoir concernant la pose d’implants dentaires est qu’elle est sans douleur avec l’anesthésie locale prenant effet en quelques minutes. Et si nécessaire, le chirurgien-dentiste est en mesure d’administrer un léger sédatif.

L’intervention, généralement, ne dure qu’entre une demi-heure jusqu’à deux heures d’opération.

Les implants dentaires, bien qu’ils soient artificiels, ne donnent quasiment aucun inconfort, au contraire, non seulement trompent-ils avec l’impression de dents naturelles, mais leur efficacité est accru, car on dispose de dents parfaitement solides, qui peuvent d’ailleurs durer au long terme s’ils sont bien entretenus et soumis à un suivi consciencieux, et leur esthétique est étudiée avec soin pour un splendide effet.

La pose d’implants dentaires est pratique pour la bonne santé bucco-dentaire, au niveau d’une mastication efficiente entre autres, et elle ne nécessite aucune intervention ou changement pour les dents restantes qui les avoisinent.

Les inconvenances de cette solution

Comme cette pratique demande une intervention chirurgicale, elle peut s’avérer plus onéreuse que l’apport de prothèses classiques. La cicatrisation peut durer de trois à six mois.

La consommation de nourriture solide demande un temps d’adaptation. Les deux premières semaines sont consacrées uniquement aux aliments liquides, une fois arrivés à la troisième semaine, quelques pâtes, céréales, œufs et aliments effilés peuvent s’ajouter au menu. Au bout de trois mois, sauf soudaines complications ou des cas de reconstruction osseuse pour permettre la pose, les implants sont parfaitement aptes à mastiquer tout type d’aliments.

Dans certains cas, il est nécessaire de poser une greffe osseuse avant d’installer les pellets artificiels, parfois les implants peuvent être posés de suite, mais dans le cas contraire, il faut attendre plusieurs mois de cicatrisation en plus avant de passer à l’implantologie dentaire.

Grande lectrice à mes heures perdues et amatrice de chroniques littéraires, j’aime vagabonder sur le web pour dénicher les petites astuces qui peuvent changer et améliorer notre quotidien. J’aborde des sujets variés qui pourront sans doute vous aider !

2 thoughts on “Tout connaître sur l’implant dentaire

  1. En effet, les implants dentaires permettent de restaurer le sourire et combler les dents absentes, ils offrent aussi une solution durable par rapport aux autres techniques comme le bridge et les appareils amovibles. Cependant, l’intervention nécessite soit une anesthésie locale ou générale et dans certains cas une greffe osseuse s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *