Tout savoir sur la création d’entreprise à Hong-Kong

Tout savoir sur la création d’entreprise à Hong-Kong

Société Un commentaire sur Tout savoir sur la création d’entreprise à Hong-Kong

 

La création de société offshore n’a jamais autant eu la cote

Les médias raffolent des comptes bancaires offshore et autres créations d’entreprise à l’étranger, et ce, surtout lorsque ces scandales touchent des personnalités de la vie publique. Pourtant, la création de société offshore n’a jamais été aussi important. Voici quelques éléments de réflexion pour mieux comprendre la situation des entrepreneurs français.

Entreprise offshore et taxation

Les entrepreneurs français optent, par exemple, pour la création d’une entreprise à Hong-Kong, car la taxation fiscale de l’hexagone frise la punition. En effet, lorsque vous êtes entrepreneur, il n’est pas rare de payer plus de 60 % d’impôt (tous les impôts confondus). L’optimisation fiscale est dans ce cas une réalité et non un souhait de flouer l’administration fiscale.

A ce titre, investir dans le futur est un miracle, car il faut déjà payer les taxes et les salaires avant d’imaginer, ne serait-ce qu’une seule seconde, investir en Recherche et Développement ou embaucher un nouveau salarié.

Pas de taxe sur les dividendes à Hong-Kong

Face à ce constat fiscal « confiscatoire », comment en vouloir aux entrepreneurs qui s’estiment léser et envisagent donc la création d’une entreprise offshore (Hong-Kong, Dubai, Macao, etc.) ?

Sachez qu’à Hong-Kong, la taxation maximale relative à l’impôt sur le revenu est de 16,50 % quand en France, elle est potentiellement de 50%. Même s’il existe des petites annonces gratuites pour les professionnels en France (sic), il faut une remise en cause du système financier.

De même, il n’y a aucun impôt sur les dividendes, et, la TVA ne fait même pas partie du jargon local. En ce sens, les entreprises peuvent se permettre de consommer et d’avoir foi en l’avenir. Etes-vous prêts à déménager dans les prochains mois ?

Comment créer une entité à Hong-Kong ?

Toujours à titre d’exemple, intéressons-nous aux modalités pour envisager la création d’une entreprise à Hong-Kong. Concernant les formalités administratives, il suffit de 3 jours et de moins de 200 euros pour enregistrer une entreprise à Hong-Kong.

Aussi, il est important de concevoir que la création d’une entreprise à Hong-Kong n’équivaut pas automatiquement à la mise à disposition d’un compte bancaire offshore. En effet, il s’agit de 2 dispositifs complémentaires, mais pas automatiquement liés.

Pour disposer d’un compte bancaire offshore, il est vivement recommandé de passer par les services de conseillers financiers qui résident à Hong-Kong. Plusieurs entités gérées par des francophones existent au sein de la péninsule chinoise, une aubaine pour préparer un dossier de demande d’ouverture de compte offshore à Hong-Kong qui soit solide et optimisé.

Enfin, soulignons que créer une entreprise à Hong-Kong et disposer d’un compte bancaire est totalement légal. La seule obligation de l’entrepreneur est de déclarer cette possession au Trésor Public français lors de la traditionnelle déclaration annuelle.

Author

Anabelle

Annabelle, Anna ou Ana, peut importe le nom que vous me donnerez ou le surnom que vous utiliserez ;-) je vous fournirai l'informations fraîche pour satisfaire vos attentes d'actualités.

Related Articles

1 Comment

  1. Nico janvier 3, 2016 at 6:28

    Pour en savoir d’avantage sur la création de sociétés à Hong Kong, vous pouvez vous réferrez à notre site: http://www.hongkongsocietes.com

Leave a comment

Tous droits réservées à H-Auteurs (site actualité) et à ses auteurs humains avec un grand H !

Le seul site d'actualité qui replace l'Humain au centre !
Vous souhaitez développer un partenariat avec notre site ?

N'hésitez pas à nous contacter nous pourrons discuter de la mise en avant de votre communiqué de presse, de vos dernières actualités ou de votre volonté à apporter votre point de vue !

Back to Top