Être multitâche augmente-t-il la productivité en entreprise ?

Société

Cela peut paraître surprenant, mais selon une étude réalisée par l’Association Américaine de Psychologie, les employés perdraient jusqu’à 40% de leur temps de travail en effectuant plusieurs tâches à la fois ! Une étude qui va donc contre le vent des préjugés et qui nous incite à nous remettre en question quant à la perception de notre efficacité ou non au bureau. Plus d’explications dans l’article qui suit.

Certains comportements à éviter

Tout d’abord, il convient de déterminer quels sont les comportements que l’on assimile à du multitâche en entreprise. Réaliser deux choses différentes simultanément en fait partie : répondre à un e-mail tout en utilisant un téléphone sans-fil pour avoir les mains libres, organiser son agenda en assistant en même temps à une réunion, etc. Cela peut également concerner le fait de passer d’un travail à un autre très rapidement et de manière répétée. En effet, notre cerveau a besoin de s’acclimater au changement de tâche. Le fait d’en changer de façon successive ralentit donc notre productivité alors qu’on a l’impression de l’effet inverse ! Enfin, commencer un nouveau travail, souvent urgent, alors que l’on n’a pas terminé la tâche en cours s’apparente également à du multitâche. Nous transférons notre attention à cette autre tâche sans avoir fini celle qui nous occupait jusqu’alors et cette situation est très souvent inévitable en entreprise.

Ces différentes actions nous semblent pour la plupart bénéfiques et nous donnent l’impression d’être plus productifs étant donné que nous nous situons sur plusieurs fronts. Mais en fait, c’est tout l’inverse qui se produit. A long terme, ces types de comportements génèrent une fatigue psychique, ce qui tend à réduire notre efficacité au travail. Par ailleurs, il apparaît également que la qualité du travail effectué soit amoindrie par ces comportements multitâches. Nous serions donc moins productifs en termes de temps et plus fatigués mentalement en travaillant de cette manière.

travail

Rester concentré, la clé du succès

Dans notre société actuelle, on remarque dans plusieurs pays que la culture d’entreprise incite les employés à se montrer toujours sur le pont, d’être occupé en permanence et de ne parler que de travail à longueur de journée. C’est une conséquence fâcheuse du système économique en place à l’échelle mondiale et qui voudrait que les entreprises soient de plus en plus productives et de plus en plus rapidement afin de pallier la forte concurrence. Pourtant, selon l’Association Américaine de Psychologie, seuls 2% de la population seraient capables d’effectuer plusieurs tâches à la fois sans être distraits et de manière efficace. Or, nous avons tous plus ou moins cette impression de réussir dans ce domaine. Mais une étude menée en 2001 aux États-Unis nous remet à notre place : en effet, les personnes qui s’adonnent le plus au multitâche sont en fait les mêmes qui s’avèrent être les moins efficaces.

Relâchons du lest, détendons-nous et concentrons-nous sur une chose à la fois. D’autant plus lorsque l’on sait que l’on est coupé dans notre élan toutes les 12 minutes environ ! L’AAP conseille donc d’être multitâche uniquement pour des missions routinières et simples du métier que vous exercez. Pour les autres tâches plus complexes qui demandent plus de concentration, réservez un créneau horaire spécifique. Focalisez-vous sur ce que vous avez à faire jusqu’à ce que vous ayez terminé. Vous aurez ainsi beaucoup plus de facilité à passer à autre chose pour le reste de la journée, étant donné que vous venez d’effectuer le plus difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *