Premier jour de maternelle : gérer les angoisses

Premier jour de maternelle : gérer les angoisses

Famille Aucun commentaire sur Premier jour de maternelle : gérer les angoisses

Ah, la rentrée de classes, ce grand moment ! Un peu de stress, une dose d’excitation,… et ce surtout s’il s’agit de la première rentrée des classes de votre enfant : l’entrée en maternelle ! Car, avouons le tout de suite, c’est surtout vous qui stressez… non?
Au début de l’été, faisons le point sur les petites inquiétudes parentales… afin de partir en vacances l’esprit tranquille !

« Il n’aura pas d’amis, il n’est pas sociable »

 

La principale source de stress des parents, ce sont bien les amis (ou futurs amis) de leur progéniture. Certains enfants ont été gardés par l’un de leur parent ou par une nounou qui n’avait pas d’autres enfants. D’autres vont dans une autre école que celle de ses petits camarades de jeux. Et d’autres encore connaissent déjà la moitié des enfants qui seront dans sa classe, parce qu’il étaient avec eux à la crèche.
Que l’on se rassure tout de suite : qu’il ne connaisse personne ou qu’il avance en terrain connu dès le début de son année en maternelle, cela ne change rien ! Votre enfant sera peut-être intimidé par ce nouveau décor… mais il se fera très rapidement des amis.
En effet, la plupart des activités de maternelle sont collectives, et votre enfant est en pleine période de socialisation. Il tentera donc, très naturellement, d’aller vers les autres pour jouer avec eux.

 

enfant-maternelle

 

« Il va s’ennuyer en maternelle »

 

Là encore, il est de bon ton d’imaginer que l’école ne lui permettra pas de s’épanouir pleinement. Rassurez-vous ! Les instituteurs sont aujourd’hui formés pour rendre ludiques et attractives les différentes activités qui seront proposées.
Adaptées à son âge, celles-ci seront globalement courtes et variées pour ne pas fatiguer inutilement l’enfant et conserver son attention tout au long de la journée.
Votre enfant ne va donc pas s’ennuyer… En revanche, ne soyez pas étonné s’il ne vous raconte pas ses journées. Il est en effet assez fréquent que l’enfant n’ait pas envie de détailler la moindre de ses actions, ou même n’en conserve pas un souvenir très frais. Souvenez-vous : la mémoire d’un enfant n’est pas aussi claire que celle d’un adulte. Il peut donc très bien se souvenir des différentes activités qu’il a faites, mais avoir du mal à les classer chronologiquement ou à savoir s’il a fait telle ou telle activité hier ou aujourd’hui…
Evitez donc de le bombarder de questions et attendez qu’il vous parle naturellement des choses qui l’auront le plus marqué à l’école.

« Il va être fatigué à la fin de la journée »

 

Et oui! Mille fois oui. Votre enfant va découvrir un nouveau rythme, avec un début de journée à 8h30 et une fin de journée à 15h30 (en général). Si les parents travaillent, il est assez fréquent que les journées commencent plus tôt et finissent plus tard!
Votre enfant sera donc fatigué et ses périodes de récupération seront donc primordiales, notamment lors du premier mois : pour la sieste, pensez à son doudou ! Pour le soir, ne le faites pas veiller trop tard ! Pour rappel, une nuit pour un enfant = minimum 12h de sommeil (donc 19h30 si on lève l’enfant à 7h30). C’est à vous de vous caler sur ses besoins, et non l’inverse.

« Il n’osera pas demander à aller aux toilettes »

 

Mais si… Ou en tous les cas, il apprendra à le faire. Pensez à lui mettre un change dans son sac… Mais ne le pressez pas de recommandations et de conseils (et la maîtresse non plus d’ailleurs)! Tous les enfants sont dans le même cas, et les instituteurs sont formés pour prendre en charge et gérer un groupe de jeunes enfants.

Pour simplifier, une seule règle d’or pour cette rentrée : faites confiance à votre enfant !

Author

Related Articles

Leave a comment

Tous droits réservées à H-Auteurs (site actualité) et à ses auteurs humains avec un grand H !

Le seul site d'actualité qui replace l'Humain au centre !
Vous souhaitez développer un partenariat avec notre site ?

N'hésitez pas à nous contacter nous pourrons discuter de la mise en avant de votre communiqué de presse, de vos dernières actualités ou de votre volonté à apporter votre point de vue !

Back to Top