aide auditive

Problèmes d’audition oreille interne : comment les résoudre ?

Santé pratique

L’appareil auditif est connu pour aider une personne atteinte de la surdité de mieux percevoir les sons qui l’entourent, mais il peut aussi être utilisé si à défaut d’être sourd, vous avez des troubles de l’audition inquiétants. D’ailleurs, il est très courant en France que l’oreille interne soit en cause dans la plupart des cas. Heureusement, la solution demeure la même, c’est-à-dire l’utilisation de l’aide auditive.

aide auditive

Manifestation des troubles

Avant de trouver une solution, il faut déjà comprendre ce qui se passe et tenter de savoir si le problème vient réellement de l’oreille interne. Actuellement, un français sur sept déclare avoir les symptômes qu’on associe à des problèmes d’audition dus à l’oreille interne. En général, la personne souffre de maux de tête, de nausées et de vomissements, mais surtout de perte d’équilibre soudain.

Certains disent avoir l’impression que le sol se dérobe sous eux ou que tout tourne autour d’eux. Toutefois, les vertiges peuvent aussi être des signes liés à d’autres problèmes d’audition comme la maladie de Ménière, causée par l’hyperpression de l’oreille interne. Dans tous les cas, si vous avez aussi ces symptômes, suivi d’une baisse de l’audition, vous devrez immédiatement consulter un ORL ou Oto-Rhino-Laryngologie.

 

Comprendre le problème d’audition lié à l’oreille interne

Votre ORL après examen pourra déterminer si vous aurez besoin d’une aide auditive ou non. Dans la plupart des cas, le problème se situe au niveau du système vestibulaire qui se trouve être l’organe d’équilibre dans votre oreille interne. La partie interne de l’oreille contient en effet un liquide composé de cristaux qu’on appelle les otolithes. Or, c’est la position de ces derniers qui renseigne le cerveau sur vos différents mouvements.

Pour le savoir, le médecin ORL commence par interroger son patient afin d’obtenir des informations précises sur la manifestation des troubles, c’est-à-dire la nature des vertiges, leur fréquence et leur durée. Cela va lui permettre d’établir un diagnostic. Ensuite, il lui fera également faire quelques mouvements pour finir d’examiner l’oreille et évaluer l’audition.

 

Soigner ses problèmes d’audition

A part l’aide auditive, il existe des médicaments qui peuvent soulager la crise, autrement dit les nausées et les vomissements causés par les troubles de l’audition liés à l’oreille interne. On parle donc de calmants ou d’autres anti-nauséeux. En revanche, selon la gravité et la fréquence des vertiges, il peut être nécessaire dans certains cas de faire hospitaliser la personne.

Par ailleurs, la rééducation est également possible, notamment pour le cas de la névrite vestibulaire. Elle doit être prescrite par votre ORL même. Les différentes séances vont permettre au cerveau de mieux user des autres systèmes qui interviennent dans l’équilibre. Pour le cas des vertiges dits paroxystiques bénins, l’ORL réalise une manœuvre permettant de disperser les otolithes.

Quoi qu’il en soit, la question des vertiges est une chose, mais pour solutionner la perte de l’audition proprement dit, une aide auditive peut être indispensable. Dans tous les cas, vous devez impérativement consulter un spécialiste avant de prendre une quelconque décision car les problèmes d’audition, quels que soient leur source sont très délicats.

De plus, c’est également lui qui doit prescrire le type d’appareil auditif dont vous aurez besoin, car il en existe plusieurs. Bien évidemment, le recours à l’appareil n’est nécessaire que si les médicaments ne sont pas suffisants.

Grande lectrice à mes heures perdues et amatrice de chroniques littéraires, j’aime vagabonder sur le web pour dénicher les petites astuces qui peuvent changer et améliorer notre quotidien. J’aborde des sujets variés qui pourront sans doute vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *