Coach de vie à Villefranche-sur-Saône

Comment tirez le meilleur parti de vos séances de coaching de vie ?

Alternative santé

Seriez-vous surpris d’apprendre que la plupart des personnes qui engagent un coach ne se préparent pas à être coachées ? N’oubliez pas que vous avez également un rôle actif dans cette relation et que plus vous êtes préparé, mieux c’est.

 

Tirer le meilleur parti de votre expérience de coaching de vie

Afin d’être efficace dans votre programme de coaching de vie, il est important de vous y préparer, de vous poser les bonnes questions, et surtout d’être disposé et motivé à vous améliorer. Un coach de vie n’est pas un copain vous caressant dans le sens du poil, et qui à le don de minimiser votre rôle dans la mauvaise situation que vous connaissez. Le coach de vie vous pousse à vous surpasser, à prendre conscience des mauvais schémas qui durent et qui durent, pour les endiguer. Alors ne perdez pas plus de temps et préparez-vous à recevoir et à appliquer les conseil du coach de vie.

 

Réalisez votre Auto-évaluation

Si vous ne faites pas une auto-évaluation franche avant d’investir dans le coaching de vie, cela ne fera que rendre les choses plus difficiles et plus longues pour vous deux. Et de fait, plus coûteux pour vous.
Sachez quelles sont vos mauvaises habitudes et où vous avez besoin d’aide. N’hésitez pas à demandez l’avis de vote entourage, en posant des questions telles que :

  • De quoi m’entends-tu me plaindre le plus souvent ?
  • Où me voyez-vous m’enliser le plus ?
  • Comment décririez-vous mes habitudes d’organisation ou de productivité ?

 

Identifiez votre objectif final

Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats si vous savez à quoi ressemble ce fameux résultat que vous souhaitez atteindre.
Soyez réaliste et assurez-vous d’être précis sur ce que vous espérez atteindre. La réponse « Je veux gagner plus d’argent » n’est pas un objectif – c’est une rêverie. Idem pour « Je veux être le président de la société l’année prochaine », alors que vous n’avez que deux ans de carrière.
Bien que quelqu’un ait pu atteindre ce dernier objectif, ce n’est pas un objectif réaliste pour une personne moyenne.
Un objectif final précis, réaliste et mesurable pourrait ressembler à ceci :
« En six séances, je veux identifier les idées d’entreprise que je souhaite mettre en œuvre, créer un avatar de mon client idéal, déterminer les services que je proposerai et les tarifs à appliquer, élaborer une stratégie de marketing et de médias sociaux, trouver mon premier client payant et apprendre à gérer sainement le stress lié au statut d’entrepreneur. »

 

Profitez au maximum de chaque séance

Votre temps et vote budget consacrés au coaching ne sont pas illimités. Ainsi, une fois que vous avez identifié votre objectif principal pour le coaching, regardez ce que vous voulez accomplir à chaque session. Estimez avec votre coach le nombre de séances dont vous avez besoin ou que vous pouvez vous permettre.
Vous n’en avez peut-être aucune idée, mais essayez de planifier vos séances, avec un mini-objectif spécifique par séance. Cela peut vous aider dans les discussions avec votre coach de vie lors de votre consultation initiale. Vous pouvez demander un feed-back et apprendre à quel point vos attentes sont réalistes. Le fait de travailler sur des objectifs spécifiques pour chaque séance permet de focaliser le processus. Par exemple, si vous avez décidé de traiter votre plus grande habitude – disons la « procrastination » – lors de la troisième séance, vous n’aurez pas besoin d’en parler sans fin lors de la première ou de la deuxième séance.

 

Identifiez vos préférences en matière de communication

Êtes-vous plus à l’aise au téléphone, sur Skype ou en personne ? Préférez-vous les informations en ligne sur papier ou en audio ? Quelles que soient vos préférences en matière d’apprentissage et de communication, assurez-vous que votre coach de vie à Villefranche sur Saône ou partout en France s’adapte à vos préférence.
Apprendre d’une manière qui vous semble naturelle – qui stimule votre cerveau et vous aide à retenir un maximum de connaissances – est essentiel pour tirer le meilleur parti de vos séances de coaching.

 

Pensez grand, vous en valez la peine !

Vous investissez une part importante de votre temps, voire de votre argent, dans vos séances. Ne pensez pas en termes de « réglage » ou de « mise au point », mais en termes de transformation de votre vie.
Votre coach doit vous guider de manière systématique et réaliste, afin que chaque étape vous paraisse gérable.

 

Préparez-vous

Ne vous précipitez pas à la dernière minute avant chaque séance de coaching. Idéalement, au moins un jour à l’avance, passez en revue les sujets que vous souhaitez aborder.
Faites appel à vos pensées et sentiments de la dernière séance.
Étiez-vous :

  • Enthousiaste ?
  • Frustré(e) ?
  • Déçu(e) ?
  • Déterminé(e) ?

 

Réfléchissez à ce que vous ressentez actuellement

  • Avez-vous atteint ou progressé vers vos objectifs de la dernière session ?
  • Si non, qu’est-ce qui vous en a empêché ?
  • Dressez une liste des sujets de discussion que vous souhaitez aborder et mettez en évidence vos priorités absolues.
  • Identifiez ce qui peut être reporté à la prochaine session si vous manquez de temps.
  • Soyez prêt pour chaque session et arrivez quelques minutes à l’avance s’il s’agit d’une réunion en personne. Mettez-vous à l’aise.
  • Apportez un cahier et un stylo ou un crayon. Si vous prenez des notes sur un ordinateur ou une tablette, assurez-vous qu’il est chargé.
  • Passez en revue votre liste de sujets et de questions et soyez prêt à tirer le meilleur parti de votre réunion.

 

Travaillez votre plan

Vous pouvez analyser et élaborer des stratégies à l’infini. Mais si vous n’agissez pas en fonction des suggestions de votre coach, vous ne ferez que perdre du temps et de l’argent. N’oubliez pas que le travail vous incombe. Votre mentor ou votre coach de vie ne le fait pas pour vous.
Si vous vous surprenez à remettre à plus tard, parlez-en immédiatement à votre coach. Déterminez s’il y a quelque chose pour laquelle il peut vous aider. Si quelque chose ne vous semble pas clair ou si vos vieilles peurs vous empêchent d’avancer, parlez-en à votre coach.
Ces problèmes peuvent être résolus ; peu importe la cause du problème, il suffit de s’engager à cent pour cent à agir. Ensuite, mettez la tête dans le guidon et faites le travail. Vous récolterez les fruits de votre travail.

Prendre sa vie en main, c’est aussi prendre en main son apprentissage et sa croissance.

Trouvez un coach qui vous fera sortir de votre zone de confort et vous aidera à grandir en vous guidant et en vous soutenant. Quelqu’un avec qui vous vous sentez à l’aise, qui est prêt à vous guider et à être fier de votre développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *