vins belges

Les vins belges : un marché en plein essor

Vins

Le vin belge a subi une révolution qui lui a permis d’obtenir une place dans les vins à déguster lors d’événements importants. Timide à ses débuts, les activités vinicoles ont fini par prendre une place importante au niveau de l’économie du pays. Aujourd’hui, il se fait connaître de plus en plus grâce aux efforts des cultivateurs de vigne.

Histoire du vin belge

Derrière chaque excellent vin de Belgique repose une histoire qui date du Moyen-âge. Les premières cultures de vigne sont apparues en Belgique vers le 7e et le 9e siècle suite à l’extension de la culture de la vigne en provenance de Paris. Les moines sont les premiers à y avoir cultivé la vigne afin de pouvoir obtenir du vin pour leur célébration.

Les premiers vignobles du pays appartenaient donc à des abbayes. Puis, des seigneurs et des cultivateurs se sont aussi mis à en cultiver. Les ducs de Bourgogne ont également cultivé la vigne à Bruxelles, Aarschot, Mons et Namur. Puis, la bière et les cultures maraichères ont pris le dessus en raison de la nécessité de construire des bâtisses.

Alors que la vigne avait presque disparu des terres belges au 19e siècle, elle connut un revirement de situation dans les années 1960. Dans les années 1970, les producteurs de fruits commencent à remplacer leurs arbres fruitiers avec la culture de la vigne. C’est ainsi que le vin belge a progressivement évolué jusqu’à aujourd’hui.

Vins belges et appellation AOC

L’appellation d’origine contrôlée permet de jouir d’une notoriété et d’une plus grande crédibilité aux yeux des consommateurs. C’est un principe valorisant qui est la base même de la règlementation et la politique viticole de l’UE (Union européenne).

La première appellation AOC belge remonte aux années 1996 au niveau de la Région flamande. Ce qui est une réussite pour les 30 producteurs de la Région flamande. Trois ans après ce premier exploit, la région obtient l’appellation « Haspengouwsewijn ». En 2004, une nouvelle AOC pour les Côtes ou Coteaux de Sambre et Meuse est signée par le ministre de l’époque, José Happart.

Les vins les plus connues Belgique

La Belgique se fait connaître à travers plusieurs vins de renoms à l’heure actuelle. Aussi, les Belges portent une attention particulière aux autres vins, dont celui qui est en provenance de la France.

Il y a les vins d’Alsace qui sont également connus sur le plan international au même titre que les vins de Bourgogne et les champagnes. En allant un peu plus au Sud, il y a le vin de Bergerac. C’est l’un des vins qui fait également la renommée de la Belgique. Bien que leur identité soit unique et très distinctive, les vins de Bergerac ont un assemblage et un cépage similaire à ceux des vins de la région de Bordeaux.

Enfin, il y a le vin du Languedoc-Roussillon, une région située dans le sud de l’hexagone près de la frontière espagnole. Cultivé sur des terres argilocalcaires pour certains, le vin de cette région est concentré avec des notes d’arômes fruités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *