Harriet Tubman : première femme noire sur un billet américain

Harriet Tubman : première femme noire sur un billet américain

Consommation, Société Aucun commentaire sur Harriet Tubman : première femme noire sur un billet américain

La semaine dernière, Jack Law, le Secrétaire du Trésor des Etats-Unis, a annoncé la nouvelle figure du billet de 20 dollars. C’est à marquer d’une pierre blanche puisqu’il s’agira d’une femme ! Certes, Martha Washington, l’épouse du premier président américain George Washington,  et L’Amérindienne Pocahontas ont déjà été représentées, mais il y près de 100 ans…

Mieux encore, c’est le portrait d’une femme noire qui apparaîtra pour la première fois sur un billet américain. Mais qui est l’heureuse élue ?

Etats-Unis : une nouvelle effigie

Désireux de faire apparaître le portrait d’une femme sur un billet américain, Jack Law évoquait la disparition d’Alexander Hamilton sur le billet de 10 dollars, en juin 2015. Mais les Américains, attachés au père fondateur de la Constitution, ont fait part de leur mécontentement. Pourquoi, plutôt, ne pas remplacer Andrew Jackson, septième président américain, bien moins populaire, sur les billets de 20 dollars ?

Suite à une enquête d’opinion, où des millions de personnes ont répondu, trois femmes apparaissent en tête de liste : Rosa Parks, célèbre pour avoir refusé de libérer sa place dans un bus à l’époque de la ségrégation raciale (1955); Eleanor Roosevelt,  épouse du président Franklin Roosevelt, insoumise et engagée dans de multiples combats et Harriet Tubman, longtemps restée dans l’ombre.

C’est finalement Harriet Tubman qui l’emporte.

Harriet Tubman sur les nouveaux billets américains

Harriet Tubman sur les nouveaux billets américains

 

Mais qui est Harriet Tubman ?

Née en 1822, Harriet Tubman est une esclave parmi tant d’autres, vivant sur une plantation du Maryland.

En 1849, elle profite de la mort de son maître pour s’échapper, et rejoint la Pennsylvanie grâce à l’Underground Railroad (Chemin de fer clandestin). Ce qui n’est pas mince affaire… A l’époque, les chasseurs de primes ne rêvent que d’une chose : rattraper les esclaves qui tentent de s’enfuir et les rendre aux propriétaires pour les marquer au fer rouge.

Enfin libre ! Le seul hic : ses frères et son mari sont restés là-bas.  Elle ne peut pas en rester là… Encore et encore, elle revient sur les lieux pour y sauver sa famille, d’abord, et d’autres esclaves ensuite. Le surnom « La Moïse Noire », elle ne l’a pas volé ! Certains spécialistes estiment que des centaines de personnes ont retrouvé la liberté grâce à son courage et sa ténacité.

Durant la guerre de Sécession (1861-1865), Harriet Tubman appartient à un groupe de combattants en Caroline du Sud. En juin 1863, elle est à la tête d’une expédition navale en Géorgie. Elle et les autres combattants libèrent 700 esclaves environ.

Encore une fois, elle ne s’arrête pas là. Elle s’engage dans l’antiracisme et lutte pour le droit de vote des femmes. A plusieurs reprises, elle prend la parole pour défendre ses idées. Washington,  Boston ou New York, rien ne lui fait peur !

Finalement, elle meurt dans un hôpital afro-américain en 1913.

Apparaître sur un billet américain, cela semble être une évidence. Mais il faudra attendre l’année 2020 pour que ces billets soient mis en circulation. Patience…

Author

Related Articles

Leave a comment

Tous droits réservées à H-Auteurs (site actualité) et à ses auteurs humains avec un grand H !

Le seul site d'actualité qui replace l'Humain au centre !
Vous souhaitez développer un partenariat avec notre site ?

N'hésitez pas à nous contacter nous pourrons discuter de la mise en avant de votre communiqué de presse, de vos dernières actualités ou de votre volonté à apporter votre point de vue !

Back to Top