ordures menageres poubelle

La mode du zéro-déchet

Consommation

 

poubelle dechet

A l’heure des débats et des manifestations contre le réchauffement climatique, les citoyens sont de plus en plus engagés et adoptent un mode de vie éco-responsable.

L’inactivité des pouvoirs publics fait réagir les français qui se tournent peu à peu vers des pratiques écologiques. C’est ainsi que nous voyons émerger depuis plusieurs années la mode du zéro-déchet, du produit bio, naturel et fait maison, sans substances toxiques.

Le zéro-déchet, qu’est-ce que c’est ?

Le zéro déchet est un mode de vie répondant à la surconsommation et à la pollution environnementale. En quelques mots, c’est l’idée de consommer moins mais surtout mieux et responsable.  Le zéro déchet c’est donc adapter sa consommation et son mode de vie ; refuser ce qui ne sera pas consommer et jeter, réduire sa consommation pour consommer mieux, réutiliser et recycler un maximum les produits et enfin composter les déchets.

Le zéro déchet n’est pourtant pas facile à mettre en place et à adopter au quotidien. Vous trouverez quelques idées ci-dessous afin de vous faire basculer petit à petit vers un mode de consommation plus responsable. Le changement peut s’opérer en plusieurs mois, mais l’important est de changer à terme nos modes de consommation afin de maîtriser son budget mais aussi réduire la pollution.

Quelques conseils pour consommer mieux

  • Les restes de nourritures sont dans la plupart des familles directement jetés dans la poubelle. Pourtant, les déchets verts représentent 30% de nos déchets. Pensez donc à utiliser les pelures de vos légumes pour des soupes ou réalisez des chips de légumes. Conserver les restes de déchets organiques dans un compost afin de l’utiliser pour votre jardin ou vos plantes. Le compost à l’avantage de favoriser la croissance des végétaux et limite l’apparition des maladies.
  • Autres conseil simple à appliquer, oubliez les contenants en plastiques. Privilégiez les produits ayant le moins d’emballages, et si possible opter pour les produits vendus en vrac. Vous pourrez ainsi stocker vos produits secs en vracs dans des bocaux en verres.
  • Fabriquer ses produits n’est pas si difficile. Commencez par les produits ménagers et d’entretien. Les produits industriels contiennent d’énormes quantités de substances nocives. Faire ses produits d’entretien maison, c’est savoir ce qu’il y a dedans et choisir les substances non-nocives et écologiques. Les recettes de grands-mères au charbon noir et vinaigre blanc sont tout aussi efficaces et moins agressives. Les produits de cosmétiques de la marque Lush promeuvent le fait main avec leurs produits éthiques et sans substances nocives. Les produits sont de plus, vendus sans contenant en plastiques polluant, mais simplement emballés dans de petits sachets recyclables et/ou réutilisables.
  • Vous avez l’habitude de jeter vos appareils électroniques et autres objets endommagés dès la première panne. Soyez responsable et donner lui une deuxième vie. Deux options s’offrent à vous, amener votre objet dans un Repair café afin de le réparer, ou, le vendre afin que les pièces détachées soient utilisées à la réparation d’autres objets. Ces solutions permettront ainsi de lutter contre l’obsolescence programmée dans un monde ou la société de consommation achète et jette dès le moindre problème.
  • Les moins bricoleurs pourront simplement coller une étiquette « stop pub » sur la boite aux lettres afin de limiter les papiers publicitaires.

Ne soyez pas effrayé par ses changements et réaliser les petits à petits le temps de vous adapter à votre nouveau mode de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *