Bague en diamant

Comment bien choisir le diamant de votre bijou ?

Accessoire mode

De nombreux critères entrent en compte dans l’élaboration du prix d’un diamant. La vigilance sera de rigueur au moment d’en acheter un. La brillance ne suffit pas à déterminer la qualité de cette pierre en plus de son poids, il faudra aussi tenir compte de son degré de pureté. Il ne suffit pas qu’un diamant soit gros pour qu’il soit valeureux.

Tenir compte de l’échelle de graduation de couleur

Lorsque vous choisissez un diamant chez le diamantaire, il vous proposera différentes sortes de diamants. Il y en aura pour tous les goûts et tous les budgets. Le premier critère à prendre en compte concerne la couleur du diamant que vous recherchez. Celle-ci est graduée par des lettres, la lettre D à la lettre Z. La lettre D sert à désigner un diamant dont la couleur est d’un blanc pur et la lettre Z celui qui a le plus de couleur.

Considérer la pureté de la pierre

Il peut arriver que le diamant comporte des irrégularités et des inclusions. Des défauts extérieurs peuvent même apparaître sur certaines pierres. C’est pour cela qu’un haut de degré de pureté ne désigne pas toujours la beauté d’un diamant. Il n’améliore pas non plus l’esthétisme de la pierre. La pureté d’un diamant sert surtout à définir sa rareté et sa valeur.

Une pureté avec l’indication FL désigne une pierre parfaitement pure avec aucune inclusion et tâche. L’indication IF signifie que la pierre a une pureté interne. Elle ne présente aucune inclusion, mais possède quelques taches qui sont visibles à travers un grossissement de 10 fois.

Une pureté WS1 et WS2 possède des inclusions microscopiques qui sont difficilement visibles même au microscope. Les diamants les plus imparfaits portent l’indication P1, P2 et P3. Les inclusions sont visibles et affectent même la brillance et la transparence de la pierre.

Faire attention à la fluorescence du diamant

Lorsque vous achetez un diamant, que ce soit en magasin ou sur Internet, il faut vérifier la fluorescence de celui-ci. Un diamant de bonne qualité affiche une faible réaction aux ultra-violets ou à la fluorescence. Un diamant qui demeure sombre n’est pas fluorescent. Lorsque ce critère est élevé, la pierre peut changer d’aspect lorsqu’elle est soumise à certains éclairages. Lorsque c’est le cas, la pierre est considérée comme moins valeureuse.

Une pierre qui ne présente aucune fluorescence porte la mention NONE ou NIL. S’il y en a, mais de très faible degré, elle porte la mention VERY SLIGHT et VERY STRONG dans le cas où une très forte fluorescence est visible.

Vérifier le poli du diamant

Le poli du diamant est un critère sur lequel il faudra également se pencher. Pour estimer le poli de la pierre, il faut vérifier l’absence de strie de polissage. Celui-ci peut être plus ou moins fort en fonction de coup de main du joaillier ou du tailleur de diamants.

Il faut vérifier s’il y a des rayures qui sont indiquées par le vendeur. Si c’est le cas, la valeur de la pierre ne sera pas la même que si elle n’avait pas ces imperfections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *