Les marchés de Noël de France à ne pas louper !

Société

Déployés de plus en plus tôt dans les grandes agglomérations, les marchés de Noël apparaissent dès la troisième semaine de novembre. Avec des milliers de visiteurs, voire millions, par an, certains se distinguent par leurs installations qui nous plongent dans l’univers féerique de Noël.

L’Alsace-Lorraine à l’honneur avec ses nombreux marchés de Noël

Entre Strasbourg, Colmar, Mulhouse ou encore Metz, la région de l’Alsace-Lorraine est garnie en terme de marchés de Noël. Il faut dire que c’est là où l’esprit de Noël est le plus présent : produits locaux, artisanaux et régionaux. Les villes mettent en avant les produits du terroir en optant pour l’authenticité, au dépit des vendeurs de crêpes, gaufres et autres pâtisseries. Celui de Strasbourg, qui attire près de 2 millions de visiteurs par an, est un incontournable. Pour sa 449e édition, le plus vieux marché de Noël d’Europe cumulera plus de 300 chalets cette année. Un nombre conséquent, mais qui génère presque 250 millions d’euros, soit une valeur loin d’être négligeable pour l’économie de la ville.

Dans le Nord, Arras et Lille restent devant

Lorsque le soleil se couche, l’ambiance devient encore plus magique.

Dans les Hauts-de-France, seuls les marchés de Noël d’Arras et de Lille restent très populaires. Proche du million de fréquentation l’an dernier, la ville aux 40 000 habitants est connue pour son marché de Noël. Tout comme à Lille, elle dispose d’une grande roue. Cependant, d’autres activités sont également réalisables sur la Grand-Place d’Arras : patinoire, carrousel de chevaux de bois mais aussi des cours de cuisines gratuits ! Loin de disposer du même nombre de chalets que Strasbourg avec 142 cabanes en bois cette année, il reste le plus attractif de la région grâce à son ambiance féerique. Du côté de la métropole lilloise, le marché de Noël se déroule depuis plusieurs éditions sur la place Rihour, située juste à côté de la Grand-Place de Lille, là où l’on retrouve la grande roue. On peut y retrouver toutes sortes de commerçants et de produits, aussi bien locales qu’internationales.

À Paris, un petit nouveau fait son apparition

Les marchés de Noël rendent davantage attractifs les villes et villages.

Habituellement à Paris, l’unique marché de Noël présent était celui de la Défense. Désormais, un autre se déroulera du côté du jardin des Tuileries, regroupant 120 chalets mais qui durera davantage puisqu’il sera accessible jusqu’au 6 janvier 2019. Le marché de la Défense, qui va fêter sa 24e édition cette année, est le plus grand marché de Noël de toute l’Île-de-France. En revanche, le coût de l’emplacement reste relativement très élevé. Cela peut s’élever à presque 7 500€ selon Le Figaro.

 

Passionné par la rédaction d’articles, en particulier sur le sport. Explorateur à mes heures perdues, je passe beaucoup de temps à écouter de la musique tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *