prévenir surpoids chats

Pourquoi mon chat grossit ?

Famille

Chez la population féline, le surpoids entraîne des problèmes de santé comme le diabète et les douleurs articulaires. Il peut également aggraver les maladies existantes et réduire drastiquement l’espérance de vie du chat.

Aussi, vous devez être attentif à l’évolution de son poids. Et surtout, surveillez scrupuleusement son alimentation.

Causes prise de poids

La prise de poids chez les chats est plus courante de ce que l’on pense. Voici les différentes causes de la prise de poids de l’animal ainsi que les moyens pour les prévenir.

Alimentation mal-adaptée

Une croquette pour chat de meilleure qualité ne fera pas grossir votre compagnon à poil. Toutefois, lorsqu’il y a un changement de besoin, la nourriture peut être la cause d’obésité si son apport énergétique est supérieur à la demande. Voici les réflexes à adopter :

  • Évitez de donner des aliments standards à un chat qui vient d’être castré ou stérilisé. Il existe des croquettes spécifiques pour ça.
  • Arrêtez de donner de nourritures pour chatte allaitante ou en gestation à la mère qui vient de sevrer ses petits.
  • Changez l’alimentation d’un vieux chat. Les besoins en calorie de ce dernier diminuent en fonction de son âge.

Nourriture de mauvaise qualité

Les chats ont des besoins en nutriments et en oligoéléments en quantité et en qualité bien déterminée. Mais certaines croquettes et pâtée pour chat ne respectent pas ces besoins. Ce sont surtout les produits trop riches en glucides et en lipides.

Prise alimentaire non contrôlée

Le chat est un grignoteur, c’est-à-dire qu’il n’a pas d’horaire fixe pour manger. La quantité de nourriture qu’il prend à chaque repas peut varier à chaque fois. Ainsi, il est recommandé de lui laisser des nourritures à disposition aussi bien pour la journée que pour la nuit. Toutefois, il y a quelques précautions à prendre.

Mauvaise hygiène de vie

Certaines propriétaires pensent à tort qu’un chat engraissé est un chat en bonne santé. Or, l’obésité est non seulement une maladie, elle aggrave également d’autres maladies. Aussi, en plus de choisir la meilleure croquette pour chat, il faut aussi inciter l’animal à faire des exercices physiques.

  • Votre chat doit sortir régulièrement s’il peut le faire en toute sécurité. Installez une chatière sur la porte. Équipez votre chat de collier permettant de le retrouver facilement (collier GPS, collier avec votre nom et adresse, etc.).
  • Jouez avec lui régulièrement, et organisez des activités lorsque vous vous absentez (jouets alimentaires par exemple).
  • Offrez à votre chat des jouets stimulant ses capacités physiques et psychiques.

Conseils pour éviter la prise des poids

Si vous souhaitez préserver la bonne santé de votre chat, et éviter que son poids surpasse les limites recommandées par le vétérinaire, voici quelques conseils pour éviter cela :

Respectez les besoins nutritionnels du chat adulte

  • Quantité de protéines égale à 30 à 40 % d’une ration alimentaire,
  • 45 % de matières sèches à base de glucides digestibles et de meilleures qualités,
  • Lipide limité à 11 % maximum,
  • Présence de vitamines, de sels minéraux et d’acides aminés essentiels dans la nourriture

Lisez attentivement les étiquettes des aliments pour chat

Les informations sur les emballages sont des précieux renseignements à propos de la qualité de la croquette pour chat. Elles vous aident à savoir quels produits alimentaires ont été utilisés, quelle en est la proportion des différents nutriments, etc. Vérifiez également la marque et la provenance de l’aliment.

Respecter la quantité recommandée

Pesez la nourriture que vous allez mettre dans sa gamelle. En général, un chat adulte mange 40 à 50 g de croquettes par kg de masse corporelle par jour. Exemple : un chat de 4 kg doit manger 160 g à 200 g par jour.

  • Peu importe combien de fois ou pendant combien d’heures il termine sa ration, cette dernière ne doit pas dépasser la quantité conseillée.
  • Vous pouvez ralentir les prises de repas en utilisant par exemple un distributeur de croquettes.

Éviter les extras, résister aux sollicitations de l’animal

Parfois, certaines personnes ne résistent pas aux sollicitations du chat quand elles tiennent quelques choses à manger. Or, offrir au chat de la nourriture humaine est doublement dangereux :

  • Les friandises et les petits extras favorisent le surpoids du chat.
  • Les aliments tels que le chocolat, les raisins secs, le foie gras, le repas contenant de l’ail… Ces denrées sont dangereuses pour le chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *