Tout ce qu’il faut savoir sur la chaudronnerie

Maison

La chaudronnerie est une branche industrielle qui existe depuis longtemps. Elle consiste à travailler sur des métaux dans le but de fabriquer des équipements ou des produits spécifiques. Ceux-ci sont à destination de multiples secteurs industriels. Ils sont utilisés dans l’agroalimentaire, la chimie, l’aéronautique, le transport, le bâtiment, la manutention, la construction navale, etc. Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, la chaudronnerie n’a cessé de se développer pour pouvoir s’adapter aux besoins de chaque industrie.

Quelles sont les différentes branches de la chaudronnerie ?

La chaudronnerie se divise en plusieurs branches, à savoir :

  • la ferblanterie et la chaudronnerie légère : elles consistent à œuvrer sur le fer-blanc et sur tous les métaux ayant une épaisseur inférieure à 1 mm ;
  • la tôlerie et ses diverses branches : elles consistent à travailler, former et assembler des pièces légères de 1 à 3 mm d’épaisseur et de la tuyauterie ;
  • la chaudronnerie moyenne : elle consiste à fabriquer des ensembles mécano-soudés, des réservoirs, des citernes ainsi que des appareils qui ont besoin d’un métal de 10 à 50 mm d’épaisseur ;
  • la chaudronnerie lourde : elle consiste à œuvrer dans les industries énergétiques et dans les industries de construction d’équipements pour des épaisseurs importantes de 50 à 500 mm.

Ainsi, ces différentes branches sont classées selon l’épaisseur du métal utilisé et non plus selon sa nature. En effet, la chaudronnerie fait appel à différents matériaux comme le cuivre, le zinc, le laiton, l’aluminium, et le titane. Le chaudronnier opte aussi pour la chaudronnerie inox en utilisant l’acier inoxydable. Cet acier est très intéressant, car les produits ainsi fabriqués se détériorent moins facilement.

Quelles sont les différentes réalisations de la chaudronnerie ?

La chaudronnerie est un pilier de l’industrie. Les pièces chaudronnées et transformées sont importantes pour le développement et le fonctionnement de cette dernière. Elles sont bien étudiées et assemblées à travers des techniques spécifiques et de l’utilisation des machines spéciales. Un tel travail garantit leur qualité et leur permet de répondre à des besoins précis.

Grâce à tout ça, de nombreuses réalisations sont possibles. Les chaudronniers sont capables d’effectuer la conception et l’aménagement des conteneurs, la fabrication de châssis de transport. Ils peuvent aussi réaliser des châssis divers et fabriquer des mâts ainsi que des pilonnes.

Quels sont les outils utilisés par les chaudronniers ?

Pour pouvoir réaliser ces différents équipements et produits, le chaudronnier utilise plusieurs outils. Pour cela, il a besoin d’un outillage commun à de nombreux métiers. Il s’agit des gants, des marteaux, des limes, des pinces, du serre-joint, de l’étau, du burin, des scies à métaux, etc.

Mais il utilise aussi de matériel plus spécifique comme les matériels de soudage, une forge, et des bacs à acide. Il a besoin également des machines telles que les perceuses, les plieuses, les meules, etc. Pour le protéger, les équipements de protection ne doivent pas être oubliés. Parmi ces équipements, il y a le casque antibruit, les chaussures de sécurité, les gants de protection anti-chaleur. A cela s’ajoutent les lunettes de protection et le masque de soudure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *