Le Nouvel An Chinois

Société

nouvel an chinois avec hommes et femmes en rouge

Le Nouvel An chinois est le premier jour du premier mois du calendrier chinois. Contrairement à de nombreux pays, il ne se déroule pas le 1er Janvier.  Il célèbre le début de la fête du printemps et se termine avec la fête des lanternes.

Histoire du Nouvel An Chinois

Contrairement à la majorité des pays occidentaux, la Chine et les pays asiatiques ne célèbrent pas la Nouvel Année le 1er Janvier. Pourquoi le Nouvel An chinois est-il décalé ?

Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. C’est-à-dire qu’il est fondé sur les cycles annuels du Soleil et sur les phases de Lune. Le Nouvel An Chinois, également appelé Nouvel An Lunaire, se déroule ainsi entre fin janvier et mi-février. Il a lieu lors de la 2ème nouvelle lune, après le solstice d’hiver. Le Nouvel An Chinois n’a donc pas de date fixe et évolue chaque année en fonction des phases de la lune. Cette année, nous célébrerons la nouvelle année chinoise le 5 février 2019.

Une fête populaire

Le nouvel an chinois est célébré par près de 20% de la population mondiale, bien évidement en Chine, mais aussi dans les pays asiatiques comme en Taïwan, en Malaisie, en Thaïlande, à Hong Kong  ou à Singapour. Les diasporas chinoises célèbrent également le Nouvel An dans les pays Occidentaux où vivent de nombreuses familles chinoises.

Il s’agit de la fête la plus importante en Chine et pour les chinois qui habitent dans le monde entier. Elle est en effet célébrée à Paris, à New York, Londres, Milan, … C’est pourquoi chaque année, les familles se réunissent afin de célébrer ensemble la nouvel année. Les chinois doivent alors rentrer chez-eux pour le dîner. Avec la mondialisation, la population chinoise s’est éparpillée et a fait sa vie aux quatres coins du territoire. Les retrouvailles sont donc synonyme de voyages, parfois longs, et le plus souvent en voiture, en train ou en avion. Les billets n’étant disponibles à la vente que 60 jours avant, le nouvel an crée des mouvements de folie pour obtenir son ticket de voyage. Cette migration la plus importante du monde, est à l’origine de nombreux bouchons et crée de l’attente dans les gares et aéroports.

Le festival du Printemps et les traditions chinoises

 Le nouvel An chinois est également associé au festival du Printemps. Il marque en effet la fin des périodes de froids extrêmes et l’arrivé prochaine des jours meilleurs en attendant le moment des plantations et des récoltes. C’est ainsi l’occasion de prier les dieux et chasser les monstres. A l’origine, c’était un jour de cérémonie où les chinois priaient les dieux pour une bonne récolte et éloignaient les monstres. Cette tradition vient tout droit d’une légende où un jeune homme  réussit à chasser le monstre Nian. Pour cela, ils utilisaient des pétards afin de l’effrayer à chaque Nouvel An. Cette tradition est ainsi restée puisqu’ils allument des pétards à minuit afin de faire fuir les montres mais aussi le matin pour accueillir la nouvelle année.

 

A noter : Cette année nous entrerons dans l’année du cochon

2019 : 5 février (Cochon)

2020 : 25 janvier (Rat)

2021 : 12 février (Boeuf)

2022 : 1er février (Tigre)

2023 : 22 janvier (Lièvre)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *