conduite accompagnée

Quel âge maximum pour la conduite accompagnée ?

Automobile

Il existe plusieurs formules proposées lorsqu’on souhaite suivre une formation au permis de conduire. L’apprentissage anticipé de la conduite est l’une des plus populaires. En choisissant cette formule, vous pouvez réaliser une conduite accompagnée. Cette dernière sert entre autres à améliorer votre conduite avant de passer le permis. Cette méthode a fait ses preuves, renforçant ainsi les chances de réussite des candidats à l’examen du permis de conduire. Cependant, beaucoup de gens ne savent pas ce que c’est, et encore moins les limitations liées à la formule. Ainsi dans cet article, découvrez l’âge maximum pour la conduite accompagnée ainsi que les étapes à respecter.

Les étapes à respecter pour une conduite accompagnée

Avant tout, il est essentiel de connaître les étapes à respecter pour une conduite accompagnée. Le candidat au permis de conduire doit d’abord s’inscrire dans une auto école. Ensuite, il doit signer un contrat après avoir choisi la formule « apprentissage anticipé de la conduite ». Si le candidat est encore mineur, les parents ou les tuteurs doivent signer le contrat à sa place. Après la signature, l’auto-école s’occupe des formalités administratives. Elle adresse alors un formulaire de demande de permis de conduire à la préfecture. Elle remet ensuite un livret d’apprentissage au candidat. Pour finir, elle rédige une fiche de formation propre à ce dernier.

Une fois tout ceci effectué, le candidat doit suivre une formation classique. Cela comprend une partie théorique et une partie pratique. Il apprend d’abord à maîtriser le code de la route et passe l’examen à cet effet. Puis après l’avoir réussi, il pourra entamer la phase pratique, comprenant 20 heures de cours de conduite au minimum.

A l’issue de ces heures de pratique, l’auto-école remet une attestation de fin de formation initiale au candidat. Normalement, une fois cette formation terminée, celui-ci passe l’examen au permis. Mais pour l’apprentissage anticipé de la conduite, il entame d’abord la phase de conduite accompagnée avant de passer l’examen. Cela dure une année au minimum. Pendant cette période, l’apprenti doit rouler au moins 3000 km. Il peut aller n’importe où en France accompagné d’un ou plusieurs moniteurs. La plupart du temps, il s’agit de ses parents.

Quelques règles sont à respecter pendant la pratique. Le véhicule utilisé doit porter le signal « conduite accompagnée ». Aussi, le candidat doit toujours se munir de son livret d’apprentissage en cas de contrôle des autorités.

Lorsque la formation est terminée, le candidat, âgé d’au moins 17 ans, peut passer l’épreuve de la conduite. Toutefois, après l’obtention de son permis, il devra attendre d’avoir 18 ans pour pouvoir conduire seul.

La limite d’âge pour commencer une conduite accompagnée

Il n’y a pas de limite d’âge pour démarrer une formation en apprentissage anticipé de la conduite. Toutefois, les candidats ayant plus de 18 ans préfèrent la conduite supervisée à la conduite accompagnée. En effet, cette dernière convient plus aux mineurs. De plus, pour la conduite supervisée, la phase d’accompagnement est moins contraignante.

L’âge minimum pour commencer une conduite accompagnée

En fait, l’apprentissage anticipé de la conduite sert à améliorer la conduite d’un candidat en vue de l’examen. Comme on l’a vu, cette formation se divise en deux étapes : la formation classique et la conduite accompagnée. Cette dernière devant être réalisée sous la supervision d’un accompagnateur, de préférence un proche. C’est pourquoi cette formule convient mieux aux mineurs. D’ailleurs, l’âge minimum pour commencer une conduite accompagnée est de 15 ans.

Peut-on passer l’examen du permis plus tôt grâce à la conduite accompagnée ?

En effet, l’apprentissage anticipé de la conduite permet à un candidat de passer son examen plus tôt que prévu. Les candidats ayant suivi une formation classique auprès d’une auto école doivent attendre d’être majeurs pour passer l’examen du permis. En revanche, les candidats ayant entamé une conduite accompagnée peuvent passer l’épreuve pratique dès 17 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *